mardi 8 août 2017

Les chevreuils du Jardin de la Sauvagine sur des photos de Jean Paul Catteau

J'étais heureux ce matin. Je sortais mon Nestor en laisse et faisais fuir de mon jardin trois jeunes chevreuils qui aboyaient à la vue de mon chien.
 Ils étaient là, c'est l'essentiel, à la joie d'en revoir, car ils commencent à se faire rares par rapport aux années précédentes.
Messieurs les chasseurs, s'il vous plaît, ayez la gâchette un peu plus légère. Prenez le temps de les regarder. Ne sont ils pas plus beaux en liberté, à la joie de vivre et de courir dans ces pâturages fleuris.


photos copyright Jean Paul Catteau





photos copyright Jean Paul Catteau

Je reconnais avoir été un peu absent de ce blog, très occupé par l'arrivée de mon petit beagle Nestor dont je ferais très rapidement un billet spécial.
Ce n'est pas rien l'adoption d'un beagle, vous en êtes complètement accaparé 
et je me demande même si l'on peut lui donner un peu le sens du respect de ce que son maître tenait à coeur. Vous en devenez l'esclave du fait qu'il faut le surveiller en permanence.
J'abrège, car il faut que j'aille voir quelles bêtises il peut bien faire en ce moment.

Un grand merci à mon cousin Jean Paul Catteau qui m'a autorisé à publier ces quelques photos qu'il a prises dans le Lot.




Photos copyright Jean Paul Catteau - Ph Destrel


2 commentaires:

  1. Bravo Eric, the way to go!!!

    Tu as eu raison de prendre un chien si tu ne bouges pas trop, C'est important à plusieurs niveaux.
    Et je suis ravie de voir que tu reprends ton blog, ça facilite les échanges, surtout pour moi qui refuse de m'inscrire sur FB pour plusieurs raisons.
    Les photos de Jean-Paul sont extras et très vivantes, le dernier brocard est superbe avec ses grands bois!
    Je te souhaite de belles obs et reprends ton APN quand tu peux ;-)
    Bizzzzz et belle fin de semaine.

    PS: je repars vers l’Espagne ce weekend, je serai donc absente du net....

    RépondreSupprimer
  2. Très belles prises ! Ces chevreuils sont superbes.
    Bonne soirée Eric.

    RépondreSupprimer